Lycée Louis Feuillade

Arts plastiques & Cinéma audiovisuel

"Le dessin contemporain " Partie 3

Sommaire :
1- Le dessin du XV ème au XIX ème / 2 - Les diversités de l'art moderne / 3 - Le dessin dans l'art contemporain
4 / 5 / 6 / 7 (à venir)
Après les années 60, les USA deviennent l’épicentre de la création que l’on commence à nommer l’art contemporain. Jakson Pollock est le premier grand artiste américain du XX ème siècle. Il est absolument moderne et comme de nombreux autres artistes des années 60, il s’approprie les moyens de son temps : « Les nouveaux besoins nécessitent de nouvelles techniques. Et les artistes modernes ont trouvé de nouvelles voies et de nouveaux moyens pour faire leurs déclarations ... le peintre moderne ne peut pas exprimer cet âge, l'avion, la bombe atomique, la radio, dans les anciennes formes de la Renaissance ou de toute autre culture passée. »

Cela concerne aussi Alberto Giacometti avec l'utilisation réguilière d'un outil moderne particulièrement commun : le stylo à bille, commercialisé à grande échelle après 1945 par le Baron Bic. (Fig 1).
Avant l'usage du Bic, Alberto Giacometti était déjà un dessinateur très expérimenté. En fréquentant les surréalistes, il avait pu pratiquer le dessin sous toutes ses formes, parfois avec acharnement et en jouant sur les traits d’effacement de la gomme (Fig 2).

Alberto Giacometti - Têtes - 1963 - Stylo à bille sur page de livre

Fig 1 - Alberto Giacometti - Têtes - 1963 - Stylo à bille sur page de livre

Les innovations technologies et le développement des objets de consommation vont élargir considérablement la palette des moyens d’expression des artistes en nourrissant leurs démarches et leurs considérations sur le monde contemporain. Du point du dessin cela se traduit par des approches totalement inédites grâce aux outils de communication, aux matériels industriels et de la vie quotidienne, aux outils scientifiques et surtout aux premiers matériels informatiques avant que ces derniers deviennent dans les années 90 les matériels de l’ère numérique.

En brisant toutes sortes des barrières culturelles et sociales, les artistes contemporains dans leur investigation du monde paraissent sans limite ou retenue. Tout est possible et tous les moyens sont bons pour s’engager dans une pratique artistique. L’oeuvre de Marcel Duchamp est sous-jacente et beaucoup d’artistes invoquent ses déclarations, ses audaces pour nourrir leurs travaux. Le dessin est davantage protéiforme et les artistes contemporains le révèle dans toutes sortes de pratiques en lien direct ou non à l’art. Pierto Manzoni élève au statut d’œuvre d’art l’empreinte de son pouce comme le faisait Duchamp avec un porte bouteille. Le dessin de l’empreinte digitale est plus qu’une simple signature, elle fonctionne presque comme un autoportrait (Fig 3).

D’autres artistes comme Andy Warhol vont conjuguer la photographie (et ses techniques corolaires comme la sérigraphie, projecteur, ou tout simplement le décalquage sur une vitre, etc.) et les instruments graphiques traditionnels pour faire surgir un graphisme singulier que la photographie portait déjà dans sa définition étymologique (Photo = lumière, Graphie = dessin, écriture, etc.).
L’usage d’outils d’agrandissement comme le projecteur de diapositive, l’épiscope (projecteur de photos) ont permis de reproduire au crayon l’image projetée en traitant davantage les valeurs ou couleurs plutôt qu’uniquement les contours des formes. L’effet obtenu, tout à fait unique, donne au dessin un ancrage permanent dans sa source photographique. (Fig 4 et Fig 5 ).
Iris Levasseur - Betty Bibliothèque - Fusain et graphite sur papier, 114 x 146 cm, 2014

Fig 5 - Andy Warhol (1928-1987) Portrait d'une femme. Iris Levasseur - Betty Bibliothèque - Fusain et graphite sur papier, 114 x 146 cm, 2014



(A SUIVRE)
Stacks Image 22
play1

thex Created with Sketch.
Le fameux stylo à bille « Bic », outil d’écriture commun, peu onéreux mondialement connu a été repris comme instrument majeur par beaucoup d’artistes. Le richissime Baron Bic a d’ailleurs constitué une grande collections d’œuvres d’art singulières réalisées au stylo (voir video )
Alberto Giacometti (Swiss, 1901-1966). Annette. (1954). Pencil on paper,42.0 x 29.8 cm.

Fig 2 - Alberto Giacometti. (Suisse, 1901-1966). Annette. (1954). Crayon et gomme.

 Piero Manzoni - (1933-1963) Empreinte de pouce (1960) encre sur papier avec un cadre coloré

Fig 3 - Piero Manzoni (1933-1963) Empreinte de pouce (1960) encre sur papier avec un cadre coloré

Andy Warhol (1928-1987) Portrait d

Fig 4 - Andy Warhol (1928-1987) Portrait d'une femme. (1962)crayon